• Virtuosity - Jessica Martinez

    Virtuosity

    -Jessica Martinez-

     

     

     

     320 pages

    Editeur : Black Moon

    Sortie : 20 juin 2012

    Prix : 16€

     

    Virtuosity - Jessica Martinez

     

      

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

     

     

    Résumé :  

     Carmen, 17 ans, mène une vie passionnante. Considérée comme l’une des meilleurs violonistes de sa génération, elle vient de gagner un Grammy. Poussée par sa mère, ancienne chanteuse d’opéra à la carrière brisée, elle travaille sans relâche pour gagner le prix Guarneri, un concours de violon dont le vainqueur remporte une tournée mondiale. La pression de ce coach maternel impitoyable, le stress de la compétition, l’abus de bêtabloquants pour éviter le trac sur scène…  

    Carmen est au bord du « burnout ». Sans compter que la partie va être difficile avec pour rival l’énigmatique Jeremy King.

     

    Mon avis:

      Après avoir lu plusieurs critiques, autant négatives que positives, j'ai décidé de me lancer dans cette lecture. En lisant le résumé, j'ai tout de suite eu le sentiment quand j'allais tomber dans deux univers totalement différents: celui de la musique et celui de Carmen. Certes, dans ce livre, l'un ne va pas sans l'autre, la musique fait partie à part entière de la vie de Carmen mais je parle plus de se qui est en rapport à la musique, comme les dangers de la compétition, la pression, le stresse...

    La vie de Carmen a toujours était dirigé et calculé. Elle n'a pas le vie d'une adolescente normale, entre les représentations, les répétions, les concours... Cela ne doit pas être facile pour une jeune fille de dix-sept ans, même si elle a, certes, l'habitude.

    Le personnage de Carmen, m'a parfois donné envie de pleurer ou de crier parce que j'étais en colère contre elle, j'ai aussi ressentie de la compassion.

    Bref j'ai reçu une multitude de sentiment en plein visage à cause de Carmen.

    Tout comme avec le personnage de Jeremy, et oui j'avoue je suis un peu tombée amoureuse de lui, de son arrogance, de sa nonchalance, mais aussi de sa gentillesse, de sa responsabilité...  Derrière son jeu d'acteur se cache un garçon très seul mais avec une force incroyable. Par contre, il y a quelques personnages pour qui j'ai eu beaucoup de colère vis à vis de leur décisions ou tout simplement pour eux (je ne citerai pas de nom, vous verrez par vous même !), et je me dis que malheureusement il existe aussi des personnes comme cela dans le monde réel.

    L'histoire en elle-même est très intense, elle m'a prise aux tripes, je n'ai même pas vue les pages défiler !

    Le seul point négatif que j'ai trouvé à dire serrai que à certains passages, l'histoire est trop lente, le fil des pensées de Carmen peut sembler intéressant mais m'a juste donner envie de passer les pages sans les lire ( je n'ai pas dis que je ne l'ai avaient pas lu, au contraire, j'ai tout lu, même si cela m'a un peu ennuyé au bout d'un moment!), en bref, certaines explications sont de trop.

    Au niveau de la fin, beaucoup de lecteurs n'ont pas aimer la conclusion, je l'ai, pour ma part, trouvé très bonne, nous pouvons la choisir, l'imaginer, la construire...

    En conclusion ce roman parut chez Black Moon, a été une véritable bouffé d'oxygène malgré son intensité, une écriture fluide avec des personnages intéressant et une histoire plus que vrai.

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Décembre 2013 à 18:32

    Je vois très peu ce livre sur la blogosphère ^^ il me tente bien :)

    2
    Mercredi 25 Décembre 2013 à 18:38

    Les Mots de Letzia : Oui, il est peu présent et pourtant tellement bien ;)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :